B_003_blablaL'affaire Road Hill House

Angleterre, été 1860. Dans une paisible demeure bourgeoise, le petit Saville Kent, 4 ans, est sauvagement assassiné. Une seule évidence : tout tend à prouver que le meurtrier fait partie de la maisonnée...

Bon début pour une fiction, non ? Il n'en est rien ! Cet ouvrage relate, en une reconstitution minutieuse, la véritable et terrible affaire qui a bouleversé l'Angleterre victorienne et tout bonnement inspiré la littérature policière classique que nous connaissons aujourd'hui.

Kate Summersdale, tour à tour journaliste, enquêtrice, romancière, historienne, sociologue... nous livre un passionnant document qui retrace l'affaire pas à pas, de ses débuts à son dénouement — près d'un siècle plus tard ! —, ses répercussions sur la société anglaise, tout en faisant un habile parallèle avec la littérature de genre publiée à l'époque. Saviez-vous, par exemple, que le premier détective londonien a été nommé en 1842, soit un an après son apparition fictive dans "Le double assassinat dans la rue Morgue", célèbrissime nouvelle d'Edgar Allan Poe ? Que le terme "Clue" (indice) vient de "Clew" désignant la pelote de fil que suit Thésée pour se sortir du labyrinthe du Minotaure ? Que l'activité policière en civil, parce que dissimulée et aux aguets, était perçue comme vulgaire et déloyale par la population victorienne ?

Passionnant !

51EpqNvv9zL