B_003_blablaAngougou, Angougou, Angoulêêêêmeuh !!!... le débrief

Voilà, l'édition 2011 du festival d'Angoulême — ma première de l'autre côté de la barrière — est aujourd'hui close.

Ce fût un intense moment de rencontres et de découvertes, dans le tourbillon enivrant des bulles surchauffées, des repas arrosés et des balades glaciales à travers une ville bondée ou une campagne abandonnée...

Certes pas de prix pour mes œuvres : le prix des écoles a été remis — justement — à l'Ours Barnabé, la bête damant le pion au passage à Raph' et Potétoz, pourtant ovationnés par quelques lecteurs okapiens égarés (que de picotements !) ; quant au fauve jeunesse, ce sont mes collègues de la tchôteam — Zep (au scénario), Stan & Vince — qui l'ont remporté avec leur troisième opus des "Chronokids"... Un ami m'a confié "remettre un prix à Zep, c'est comme donner le césar à Depardieu, il n'en a pas besoin..." mais après tout, le jury étant composé d'enfants et l'ouvrage sacrément bon, ce prix me paraît naturel et amplement mérité ! Même si Elie Semoun a personnellement soutenu "Chambres Noires" !!!...

_jaz2182_w413_h620

(heureux hasard d'une photographie "officielle" prise lors de la remise des prix...)

Bref, mes sélections étaient déjà providentielles, j'ai donc profité pleinement, aux côtés d'Olivier, de ces nominations, même si ces trois jours passés sur le festival m'ont paru passer plus vite que la journée annuelle que je m'octroie habituellement sur Angoulême !

Que dire sinon du palmarès officiel tombé hier soir ? Outre Art Spiegelman, incontournable, je (me) félicite des prix remis à Manuel Fior et Julie Maroh. Quant aux autres, je m'empresserai de les lire (Mazzucchelli partait favori dans les couloirs angoumoisins, tout comme Blain mais il ne perd rien pour attendre !).

sj_06_81_2048_72_p0 so_14_9_2048_72_p0 so_08_44_2048_72_p0

Du côté des découvertes, nous avons fait la connaissance d'auteurs espagnols, Pedro Rodriguez et Jorge Garcia, dont les bouquins m'ont interpelé : "Les aventures du jeune Jules Verne", chez Glénat, lui aussi dans la sélection jeunesse et "Macabre", chez Emmanuel Proust. Autre découverte, un auteur dont le premier ouvrage m'a bien plu : "Jazz" de Fano Loco, chez Vertige graphique. Belles bêtes que voilà !

sj_02_79_2048_72_p0 9782848103037 arton3827

ET VIVE LA BD !

(sur ce, j'en ai une à terminer, moi...)